OONA

Oona ( se prononce "ouna") est le nom de mon second teckel. C'est aussi le nom que j'ai choisi pour ce sac inspiré de techniques de rapiéçage japonaises. Le sac est en daim italien, doublé de lin avec une double poche intérieure ( l'une d'elle se ferme à l'aide d'une fermeture à glissière).

Les cuirs sont tous des cuirs d'écuries vintage recyclés, les rivets sont en cuivre, la boucle est une boucle recyclée qui provient d'une étrivière.

J' y ajoute ensuite des pièces de vieux tissus japonais qui sont cousues à la main en utilisant les points japonais sashito. Chaque sac est une pièce unique dans sa finition car je m'emploie à recycler ces fragments de tissus anciens et, bien sûr, en fonction de leurs textures, couleurs ou formes, ils se placent différemment sur le sac.

Ce sac est fabriqué à Los Angeles, dans mon atelier et une fois - presque- terminé, c'est une petite-main qui prends le relais pour coudre chaque empiècement avec mes indications.

C'est un sac que j'aime porter, il est chic, pas prétentieux, fonctionnel et se porte de manière très décontractée.